top of page
François Pineau-Benois, Pineau-Benois

« Pineau-Benois possède une belle sonorité et une grande envergure, sans parler de sa technique du violon. » Penza Inform, Mars 2020 

« Dans le jeu du violoniste se ressentent non seulement la maîtrise technique, une grande école, mais la profondeur des sentiments, la sincérité, une interprétation très individuelle et parfois très moderne des oeuvres classiques. » Etoile du Nord, 01/08/2018 

 

« Dès à présent il est clair qu'une nouvelle étoile est apparue dans le ciel de la musique, et elle brille plus fort chaque année. » Israel Info (Israel), 20/10/2016

 

« Guêtres, épingle à cravate, gants beurre frais, mais un violon insensé, tel est Pineau-Benois, chic comme Ravel et diabolique comme un Roumain fou ». Sud-Ouest, 09/08/2014 

Logo Fondation Banque Populaire
Logo Safran

Violoniste-concertiste de la nouvelle génération, François Pineau-Benois est surnommé par la presse internationale « virtuose français ». Il est diplômé des masters de violon et de musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). Il s’est perfectionné avec  Régis Pasquier à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot. Il a également travaillé avec Maxim Vengerov, Salvatore Accardo et Mauricio Fuks au sein des académies compétitives européennes comme celle de Kronberg. Il est lauréat de bourses de carrière de la Fondation Banque Populaire et de Safran pour la Musique (2017), « Culture Moves Europe » (UE), Adami (2023), des prix de concours internationaux comme Pro Musici, Alexander Glazounov, Prix Jeune Artiste du Concours Leopold Mozart... Il joue avec des musiciens de renom François-René Duchable, Régis Pasquier,... Et de jeunes musiciens en France et à l’international. La géographie non exhaustive de ses concerts comprend Belgique, Allemagne, Espagne, Hongrie, Israël, Royaume-Uni, Autriche, Tchéquie, Turquie... Il s’est produit en soliste avec des orchestres symphoniques à l’étranger et en France à plusieurs reprises.
Son interprétation du 5ème concerto de Vieuxtemps avec l’Orchestre National de Chambre d’Arménie en avril 2023 fut fortement acclamée par le public applaudissant debout en présence de leurs Excellences Ambassadeurs de Belgique et de France ; les 24 caprices de Paganini en juillet 2023 en Finlande ont été complimentés par les professionnels témoignant que depuis plus de trente ans en Finlande une telle interprétation n’a été entendue.

Il est invité par France Musique, Radio Néerlandaise, Radio Bartok pour des émissions en direct. Il se produit à la salle Cortot, au Grand Salon des Invalides, Liszt Chamber hall de Budapest, ... Et aux festivals prestigieux comme Auvers-sur-Oise, festival de Ravel à Montfort, Festival Radio France à Montpellier, Gstadt New Year Festival...

Son premier CD avec Philia Trio (2022) est nominé par France Musique et Classica. Musicien à multiples facettes il travaille avec des compositeurs contemporains Graciane Finzi, Régis Campo, Antonio Santana, Seppo Torvikoski et enregistre Concertino pour Violon et Cordes de Matti Murto soutenu par la bourse de mobilité Télépart de l’Institut
Finlandais de Paris.

Avec le soutien de la société savante ACM SIGMM François Pineau-Benois  mène le programme « Musique à la rencontre de la Science » et fait revivre les œuvres de compositeurs du Conservatoire Rachmaninoff dans la série des concerts « Les Voix de l’Exil » soutenue par la fondation Belaieff-Schott.

François Pineau-Benois joue le violon italien historique (XVIIIe) "Le Genève" de Lucien Durosoir, l’instrument que ce virtuose du début du XXème siècle a pris avec lui sur le front de la Première Guerre Mondiale.

Il est professeur au Conservatoire Rachmaninoff à Paris, fondé par le Compositeur lui-même. Il a dispensé des masterclasses aux étudiants du conservatoire d’Oulu (Finlande) et au Conservatoire Komitas d’Erevan (Arménie).

bottom of page