version françaiseEnglish version
Né en 1994, Pineau-Benois découvre le violon à 4 ans et demi, l’étudie au CRR de Bordeaux puis de Versailles, et entre à 14 ans au Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP). Il y obtient son Master en interprétation du violon en 2014 à l’âge de 19 ans, qu’il poursuit par un Master en musique de chambre obtenu en 2017, tout en faisant le choix de se perfectionner auprès de Régis Pasquier à l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Sa formation se complète par des masterclasses de Salvatore Accardo, Maxim Vengerov, Rimma Suchanskaya, Felix Andrievsky, Ulf Wallin, Michaela Martin ou Constantin Serban.

Pineau-Benois est lauréat des Premiers Prix du concours international Alexander Glazunov (2017), du Prix de la Ville de Ciboure de l’Académie Ravel (2015), du Prix « Young Artist Award » du concours international Léopold Mozart (2013), des Prix « Musiciens entre deux guerres » et Rotary/Lion’s de l’Académie Ravel (2013), des concours Vatelot-Rampal (2006), UFAM (2005).

Il a bénéficié de bourses de mérite pour les festivals « Virtuoso Violin » (GB), « Rencontres musicales Internationales de Graves », « Rencontres musicales de Noyers », « Les notes Blanches » (France), « Société Tcherepnin » (Les Etats-Unis), « Académie de Bad Léonfeld » (Autriche).

Il s’est produit à plusieurs reprises à France Musique en solo ou avec le Trio César Franck. En formation de musique de chambre, il est invité aux festivals « Musique en côte Basque », « Violoncelles de Belaye », Ravéliades, « Les Rendez-vous de la Chaize », « Les Hivernales Musicales », « Rencontres Musicales Internationales des Graves », à l’IRWC de Stuttgart, à Tel-Aviv au théâtre Yiad Le Banim, ainsi qu’en Turquie et en Belgique. Parfois aux côtés d'artistes de renom comme R. Pidoux, Y. Markovic ou T. Deighton.

Pineau-Benois s'est produit en soliste avec l'Orchestre de Chambre de Toulouse, l'Orchestre du Festival de Stratford-upon-Avon, l'Orchestre du Festival de Jérusalem, l'Orchestre Philharmonique d'Irkoutsk, l'Orchestre Philharmonique d'Ashdod, l'Orchestre Philharmonique de St Petersbourg Taurida. Il a joué sous la direction de Regis Pasquier, Pierre Cao, Mikhail Golikov, Rimma Sushanskaya, Nicolas Krauze.

Ses partenaires musicaux sont les pianistes Guilhem Fabre, Natasha Roqué Alsina, Aurèle Marthan, Yoko Kaneko. Il est violon solo du trio à cordes Arte.

Il se démarque dans sa génération de jeunes musiciens par la sensibilité et le romantisme de son jeu. La revue Musical Opinion (GB, 2012) qualifie son interprétation d’exceptionnelle, Sud Ouest évoque « un charisme hiératique ».

Pineau-Benois participe à l'action de l'association Live Music Now.

Pineau-Benois est lauréat 2017 de la
Fondation Banque Populaire.
Il est également lauréat 2017 de la Fondation Safran pour la Musique.

Il joue le violon historique « Le Genève » de Lucien Durosoir, instrument que Lucien Durosoir emporta avec lui sur le Front de la Première Guerre mondiale, et gracieusement prêté par l'association Musiciens entre Guerre et Paix.